Solocal Group: demandes de révocations et de nominations, le feuilleton se poursuit…

 

L’association des porteurs individuels grosse de 1400 adhésions a su présenter pour la prochaine Assemblée mixte du 19 octobre plusieurs révocations et nominations qui inscrivent cette assemblées dans les annales.

Après quelques rencontres entre le management et l’association RegroupementPPLOCAL, le constat de désaccord s’impose, la société n’ayant changé qu’à la marge son plan de financement initial qui réservait le gros du gâteau de l’entreprise à ses créanciers après avoir réclamé 400 millions d’euros supplémentaires à ses actionnaires.

La dernière proposition de transaction de la part de J.P. Remy, publique, offrait un siège à deux personnes sous condition d’adoption du plan proposé et, de même, à deux représentant des créanciers, John Slater, associé chez Paulson, et un revenant, Dominique d’Hinnin, ancien directeur financier puis cogérant de Lagardère, qui, eux, n’ont à l’évidence pas d’état d’âme sur cette grande mise à sac des actionnaires par les créanciers.

Inutile de préciser que les deux cibles de ces propositions malhonnêtes, Anne-Marie Caravo et Alexandre Loussert, ont été à la hauteur de leur réputation et ont décliné une telle trahison.

On lira l’excellent communiqué de presse de RegroupementPPlocal en réponse aux propositions de J.P. Remy.

 

L’enjeu, pour les actionnaires, gravement lésés par cette épouvantable trahison qui a consisté à faire volontairement baisser le cours de l’entreprise pour pouvoir offrir des actions à bas prix aux créanciers, est de bloquer par leur vote en assemblée générale les menées inqualifiables de ce conseil d’administration.

 

29 septembre 2016

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Actualités, Assemblées Générales, Droit des sociétés, Gouvernance-BOD Tagués avec : , , , , , ,